MEILLEUR CONTROLEUR MIDI 2020 : COMPARATIF ET GUIDE D’ACHAT

Après avoir comparé de nombreux modèles d’instruments de musique, nous vous proposons aujourd’hui de vous dévoiler tout ce qu’il faut savoir sur les contrôleurs MIDI. Un contrôleur MIDI est un système qui permet de communiquer des informations à un logiciel DAW. Cet outil pratique est de plus en plus prisé par les professionnels et amateurs pour ça simplicité et son faible encombrement. De ce fait, les fabricants s’attachent incessamment à multiplier et parfaire les modèles. Voici notre guide complet pour tous ceux qui ont encore du mal à s’y retrouver !

Les 3 meilleurs contrôleur MIDI de 2020

Novation Launchpad MK2Ableton Push 2Akai APC Mini
Image
Label Le meilleur rapport qualité/prix Le meilleur Le moins cher
Note 4,5 / 5 4,8 / 5 4,2 / 5
Type de contrôleur MIDI Contrôleur pour Ableton Live Contrôleur pour Ableton Live Contrôleur pour Ableton Live
Logiciel Ableton Live Ableton Live Ableton Live
Nombre de pads 64 pads avec couleur synchronisée 64 pads rétro-éclairés 64 pads avec retour visuel RGB
Nombre de potentiomètres 11 8
Écran Large écran multi-couleur
USB
Faders 9
Fonctions de transport
Connexion pour pédale de contrôle
Alimentation via Bus
Poids 0,76 kg 2,71 kg 0,69 kg
Dimensions 24 x 24 x 2,5 cm 37,8 x 30,3 x 4,2 cm 23,9 x 20,1 x 2,5 cm
Garantie 3 ans 3 ans 3 ans
Avis Contrôleur nomade facilement maniable, proposé à un prix très avantageux ! Autonome, hyper-performant et complet. Un contrôleur impressionnant ! Simple et intuitif, le Akai APC Mini est un modèle bon marché qui surprend par ses performances !
Prix Voir le prix
  
Voir le prix
Voir le prix

Tout savoir sur les meilleurs contrôleur MIDI

Ableton Push 2

Controleur MIDI Ableton Push 2

On aime
  • Fonctionnalités avancées
  • Réactivité et ergonomie
  • Livré avec Ableton Live Intro
  • Polyvalence
  • Fabrication solide
On aime pas
  • Prix élevé

Le Ableton Push 2, c’est que du bonheur ! Ce magnifique contrôleur frappe instantanément par son design très abouti. On est tout de suite conquis par sa surface avec 64 pads rétro-éclairés. Avec une façade en plaque d’aluminium, l’ensemble est bien fini et assez solide. Au niveau de l’extérieur, on découvre aussi huit potentiomètres tactiles à rotation infinie et un écran multi-couleur, entre autres. Une bande tactile pour pitch bend et défilement ainsi que 31 LED de navigation sont également de la partie.

Vous pouvez donc ranger votre souris puisque le Push 2 d’Ableton est complètement autonome. Son constructeur promet « un vent d’air frais dans la production musicale ». Chose promise, chose due ! Polyvalent, ce contrôleur MIDI s’adapte facilement aux contextes. Sur scène ou dans un studio d’enregistrement, le contrôleur intuitif simplifie le travail tout en le rendant plus agréable. Lors de notre test, nous avons surtout apprécié l’ergonomie de l’appareil. La disposition des pads, la rotation des potentiomètres, tout cela facilite considérablement le jeu. Livré avec Ableton Live Intro et Beat Tool Pack, il offre une harmonie parfaite entre le matériel et les logiciels. Avec le Push 2, les anciens de Native Instruments offrent aux mélomanes des possibilités infinies de mixage et de composition !

Voir le prix

Novation Launchpad MK2

Controleur MIDI Novation Launchpad MK2

On aime
  • Bonne réponse en vélocité
  • Livré avec Ableton Live Lite
  • Simple et facile à manier
  • Excellent rapport qualité/prix
On aime pas
  • Aucune connexion pour pédale

Le deuxième modèle qui nous a convaincus lors de nos tests est le Novation Launchpad MK2. Ce contrôleur pour Ableton Live dispose d’une grille de 64 boutons avec couleur synchronisée. Quant aux fonctionnalités, ce contrôleur MIDI n’est pas à la traîne. Il propose ainsi une communication bidirectionnelle entre le Launchpad et le logiciel Live fourni par Novation. De plus, nous avons droit à un contrôle de scène sélectionnable.

En points positifs, nous pouvons citer l’excellente réactivité de l’ensemble. Autre petit plus : le Novation Launchpad MK2 est compatible avec l’iPad. Il faut dire que chez Novation simplicité rime avec qualité !

C’est pourquoi le constructeur a décidé de ne pas inonder son appareil d’éléments. Pas de faders, de potentiomètres ou de connexion pour pédale, par exemple. Tout cela pour dire que ce contrôleur MIDI va à l’essentiel. Ceci se reflète logiquement sur sa taille, son poids et son prix. Peu encombrant et très léger (0.76 kg), c’est un contrôleur nomade par excellence. Sans oublier qu’il est vendu à moins de 100 euros !

Voir le prix

Akai APC Mini

Controleur MIDI Akai APC Mini

On aime
  • Controleur nomade et intuitif
  • 64 pads
  • Connexion USB
  • Ultra-abordable
On aime pas
  • Pas de rétroéclairage
  • Fonctionnalités limitées

Voici un autre modèle bon marché qui mérite d’être analysé. Le Akai APC Mini est un contrôleur Ableton portable tout-en-un. Léger et proposé au format mini, c’est une excellente solution pour les déplacements. Bénéficiant d’un design simple, il embarque 64 pads et 9 faders, dont 8 assignables. De plus, il fonctionne sur une alimentation via USB Class Compliant. Lors de notre prise en main, nous avons été sceptiques quant à sa fabrication. Or, le petit appareil en plastique s’avère finalement assez robuste.

Très intuitif, ce petit contrôleur est parfait pour faire ses premiers pas. Facile d’utilisation, il remplit bien ses fonctions. Cependant, il ne faut pas s’attendre à une bête de course. Pour une utilisation plus complète, nous vous conseillons de vous orienter vers un modèle mieux équipé. En somme, Akai est une fois de plus à la hauteur de la tâche ! Avec un rapport qualité/prix impressionnant, le Akai APC Mini en convaincra plus d’un !

Voir le prix

Akai Midimix

Controleur MIDI Akai Midimix

On aime
  • Réactif et efficace
  • Esthétiquement abouti
  • Compatible avec Windows et MacOS
  • Ableton Live Lite fourni
  • Prix hyper-accessible
On aime pas
  • Faders et knobs trop petits

Après nos tests de ces produits, un constat s’impose : la firme nippone excelle dans la fabrication de contrôleurs MIDI entrée de gamme. Son Akai Midimix est un autre contrôleur DAW qui ne manquera pas de séduire les professionnels.

Une fois de plus, Akai va droit au but. Il nous livre un contrôleur USB léger (seulement 700 g) et doté d’un design très chouette. En façade, on trouve notamment 8 faders en ligne individuels et 1 fader master. En addition, on note la présence de 24 potentiomètres et de 16 boutons configurés en 2 banques. Pour un petit contrôleur, le Akai Midimix est formidablement équipé !

Lors de la prise en main, on se rend compte que les knobs et les faders sont un peu petits. Mais cet inconvénient ne gâche pas trop l’expérience. Cependant, certains trouveront le contrôleur trop petit pour le live. Quoi qu’il en soit, le matériel demeure très efficace et robuste, en dépit d’un tarif bon marché.

Voir le prix

Novation Lauchpad Mini MK2

Controleur MIDI Novation Launchpad Mini MK2

On aime
  • Interface fluide
  • Rétro-éclairage tricolore
  • Pratique et fiable
  • Très abordable
On aime pas
  • Configuration modeste

Décrit comme « le petit frère du Launchpad MK2 », le Novation Launchpad Mini MK2 nous a à son tour laissé une bonne impression.

Conçu pour Mac ou PC, Ableton Live et FL Studio, compatible avec l’iPad, le Mini MK2 se distingue par sa polyvalence. Il dispose de 64 mini-pads tricolores et de 16 poussoirs. L’ensemble est peu encombrant et plutôt charmant avec son rétro-éclairage (rouge, vert, orange). Son poids d’environ 400 grammes est un autre atout du contrôleur de la société britannique.

Quant à la prise en main, elle est très intuitive. La clarté de l’interface, le toucher, la flexibilité du dispositif, tout a été pensé pour rendre le « workflow plus efficace ». Somme toute, le format mini et ergonomique de ce contrôleur conviendront parfaitement à certains musiciens. D’autres, en quête d’un outil plus complexe, risquent d’être déçus. Pour terminer, nous tenons aussi à souligner que le Novation Lauchpad Mini MK2 est vendu à une cinquantaine d’euros chez Thomann. Très bon plan !

Voir le prix

Qu’est-ce qu’un contrôleur MIDI ?

Un contrôleur MIDI est un dispositif électronique de plus en plus utilisé de nos jours. Il permet de piloter un logiciel DAW (par exemple, Ableton Live, FL Studio, Reason) pour composer ou interpréter des morceaux sur scène. Comment fonctionne-t-il ? Le contrôleur MIDI est couplé à un logiciel. L’utilisateur peut assigner ses différents éléments (potentiomètres, faders, etc.) à des fonctionnalités spécifiques du logiciel. Aujourd’hui, il existe une multitude de modèles. Certains sont des systèmes plug and play, d’autres sont compatibles avec divers logiciels et nécessitent une configuration. Les contrôleurs MIDI facilitent la composition et aident les musiciens à assurer une prestation live solide.

Pourquoi utiliser un contrôleur MIDI ?

Vous êtes musicien et vous faites de l’électro ? Si oui, un controleur MIDI vous libérera d’un grand fardeau. Tout d’abord, ce dispositif vous facilitera la composition et l’enregistrement de vos idées musicales. Grâce à un controleur, on gère plus facilement les samples et on peut créer des rythmiques très variées. Pas besoin d’être un compositeur de génie puisqu’on peut s’appuyer sur une myriade de fonctionnalités. Les controleurs MIDI offrent aussi des avantages pour les prestations live. En assignant des commandes aux boutons, vous bénéficierez d’un usage beaucoup plus intuitif. Pour conclure, ce type d’appareil vous donne le contrôle total sur votre station audionumérique.

Quels sont les avantages d’un contrôleur MIDI ?

Ce n’est pas surprenant que les contrôleur MIDI soient de plus en plus demandés aujourd’hui. Ces appareils offrent un tas d’avantages, aidant les musiciens à se focaliser sur ce qu’ils font le mieux. On vous présente une petite liste de points forts.

Flexibilité
Premièrement, les contrôleur MIDI facilitent la composition et le live. En programmant les pads et les potentiomètres, chacun peut les personnaliser en fonction de ses goûts et besoins.
Simplicité
Ensuite, ces petits appareils permettent un usage intuitif et évitent les casse-tête techniques.
Compatibilité
De nombreux contrôleur MIDI sont compatibles avec Windows et MacOS et avec une pléthore de logiciels. Un logiciel DAW est par ailleurs souvent fourni par le constructeur.
Portabilité
On se balade sans problème avec ces engins peu encombrants et légers.
Prix
Enfin, ils sont généralement proposés à des prix raisonnables.

Quels sont les différents types de contrôleurs MIDI ?

Contrôleur MIDI DAW

Controleur MIDI DAW

Comme nous l’avons expliqué, un contrôleur MIDI est une interface physique. Sa principale fonction est de jouer et de traiter les fichiers MIDI (Musical Instrument Digital Interface). Ceci est effectué à travers des logiciels DAW, également appelés des stations audionumériques. Parmi ces applications, on peut notamment citer le très populaire Ableton Live. Ce genre de contrôleur s’utilise aussi bien sur scène qu’en studio. Il permet au compositeur et/ou interprète une parfaite maîtrise des fichiers, des samples et des rythmiques.

Clavier MIDI

Controleur MIDI Clavier MIDI

Un clavier MIDI (appelé aussi clavier maître) ressemble à un clavier traditionnel, avec des touches et des boutons. Mais contrairement aux synthétiseurs, ce type de clavier ne produit pas de sons. A travers ces appareils, on contrôle les sons de l’équipement. Les informations MIDI sont envoyées à d’autres modules, tels qu’un ordinateur. Les ordinateurs doivent logiquement être équipés d’un logiciel DAW. La plupart des claviers MIDI de nos jours se connectent via le port USB. Contenant tout ce qui est nécessaire pour composer un morceau, les systèmes claviers MIDI – logiciels DAW sont très populaires à l’heure actuelle.

Drumpad MIDI

Controleur MIDI Drumpad

Les batteurs et les percussionnistes le savent bien : la batterie et les sets de percussions sont des ensembles encombrants et difficiles à transporter. C’est pourquoi de nombreux musiciens optent aujourd’hui pour des drumpad MIDI. Via ces petits engins, on parvient plus aisément à construire des rythmiques. Il suffit d’assigner des sons ou des fonctionnalités à vos pads et vos potentiomètres. Le résultat : un instrument personnalisé et donc parfaitement adapté à votre style. Souvent peu chers, les drumpad MIDI sont des contrôleurs légers et très pratiques.

Comment choisir son contrôleur MIDI ?

En faisant vos recherches, vous vous êtes probablement dit que choisir un modèle était un immense casse-tête. On vous comprend ! Mais ne vous laissez pas abattre devant ces milliers de pages et de modèles. Tout ce que vous devez savoir pour choisir un contrôleur MIDI se trouve ici.

Live, studio ou les deux ?
C’est la première question qu’il faut se poser puisque tous les modèles ne sont pas polyvalents.
Fonctionnalités
Avez-vous besoin d’une configuration très poussée ou d’un appareil simple et efficace ? Certains modèles vont droit au but sans pour autant renoncer à la qualité.
Logiciel
La compatibilité et les logiciels sont un point essentiel pour créer une parfaite combinaison matériel-logiciel.
Ergonomie
Design, ergonomie et construction. L’appareil est-il solide et esthétiquement réussi ? Est-il facile à manier ?
Rapport qualité/prix
Combien d’argent souhaitez-vous investir ? Comme vous vous en doutez bien, les tarifs sont très variés. Or, même à petit prix on trouve des contrôleur MIDI très satisfaisants.

Quelles sont les meilleures marques de contrôleurs MIDI ?

Native Instruments

Native InstrumentsL’une des marques les plus réputées du marché, Native Instruments a été fondé en 1996 à Berlin. Native Instruments a toujours été aux avant-postes de l’innovation dans l’industrie musicale. Le catalogue de la société allemande regorge de produits intéressants.

On y trouve notamment des modules virtuels (synthétiseurs, échantillonneurs, boîtes à rythmes, samplers, etc.).

Parmi ses produits phares, il faut mentionner la « groovebox logicielle » Maschine, une surface de contrôle complète et très performante. La firme allemande a aussi commercialisé Komplete Kontrol, une excellente gamme de claviers MIDI. Sans oublier l’emblématique logiciel Traktor, utilisé aux quatre coins du monde.

Ableton

AbletonQuand on dit Ableton, la première chose qui nous vient à l’esprit est définitivement Ableton Live. Ce séquenceur musical logiciel est destiné à la composition, à l’arrangement et à l’utilisation sur scène.

Dotés de nombreux effets, Ableton Live et ses déclinaisons sont très prisés par les musiciens. Quant à son constructeur, il a ouvert ses portes en 1999.

La société siège à Berlin mais possède des bureaux à Tokyo et à Los Angeles. L’entreprise continue à développer des technologies novatrices. Nous pensons surtout à Link qui permet aux musiciens de jouer ensemble sur un réseau local.

Akai

AkaiLa « marque rouge » Akai est née dans les années 1920 à Tokyo. Au début de son activité, Akai fabrique des moteurs électriques pour tourne-disque avant de passer aux magnétophones analogiques, amplificateurs, enceintes, etc…

Au cours de sa longue histoire, la société japonaise ne cesse d’étoffer et de diversifier son catalogue et à l’heure actuelle, son offre est plus qu’alléchante.

Diverses gammes de claviers, logiciels et applications. Tout cela est à découvrir dans le répertoire de la marque nippone. Quant aux contrôleurs, l’offre est tout aussi intéressante. Les séries de contrôleurs APC et MPD sont particulièrement réussies et ont été un véritable succès.

Novation

NovationVoici un autre nom qu’il faut retenir ! Fondé en 1992 au Royaume-Uni, Novation Digital Music Systems s’est rapidement forgé une belle renommée. S’il fabrique aussi des boîtes à rythmes et des synthétiseurs analogiques, le constructeur est surtout connu pour ses contrôleur et claviers MIDI.

La gamme Novation Launchpad est l’une de ses séries les plus notables. Cette gamme de contrôleurs innovants contient de nombreux modèles très aboutis, comme le Novation Launchpad Pro ou le Novation Launchpad Mini.

Côté claviers, les Britanniques sont aussi à la hauteur de la tâche, avec par exemple le Novation LaunchKey ou le Novation Impulse.

Arturia

ArturiaAprès le Royaume-Uni, direction Grenoble ! Dès son lancement en 1999, la marque expérimente les synthétiseurs virtuels. Ces efforts résulteront en la création du Modular V, en lien avec le célèbre Robert Moog. La société française signe aussi la V Collection, un logiciel recréant virtuellement une grande variété d’instruments.

C’est en 2009 que Arturia commence à fabriquer des équipements audio. Synthétiseurs modulaires, hybrides et iPad, batteries et percussions, la liste est longue. Quant aux contrôleurs et clavier, on peut évoquer les gammes BeatStep, KeyLab, KeyStep ou encore MiniLab.

Behringer

BehringerDans les cercles musicaux, Behringer est un constructeur que l’on ne présente plus. Cette société allemande a ouvert ses portes en 1989. Entre sonorisation et home studio, la marque a su se frayer un chemin sur ce marché compétitif.

Chez Behringer, on trouve une large palette d’appareils. Tables de mixage et surfaces de contrôle, processeurs d’effets, enceintes et amplificateurs, on a l’embarras du choix.

La marque allemande commercialise aussi des instruments de musique (guitares électriques, synthétiseurs analogiques, entre autres) mais au niveau des contrôleurs, Behringer s’est surtout fait connaître grâce à ses commandes universelles pour DAW baptisées X-Touch.

FAQ : Nous répondons à vos questions

Contrôleur MIDI ou clavier maître ?

A première vue, il s’agit d’instruments complètement différents. Le premier est équipé de pads, le deuxième se présente comme un clavier classique. Or, la différence réside dans le fait que les claviers maîtres permettent de jouer des mélodies et des accords. Les contrôleurs MIDI sont plutôt pensés pour jouer des rythmiques ou lancer des samples. Bref, c’est en fonction de vos besoins que vous choisirez l’un ou l’autre.Dans tous les cas, il faut rappeler que ces deux types d’appareils ont un point commun. Ils produisent des sons uniquement une fois connectés à un logiciel DAW.

Comment fonctionne un contrôleur MIDI ?

Nous l’avons précisé au début de notre comparatif. Un contrôleur MIDI ne peut pas fonctionner sans un logiciel DAW. C’est un appareil via lequel on communique des informations à un plug-in ou à un logiciel. Dans ce sens, un contrôleur MIDI peut être décrit comme une surface de contrôle. Pour s’en servir, il faut paramétrer l’ensemble. Ainsi, vous pourrez sélectionner, personnaliser et contrôler les sons et les effets.

Comment utiliser un contrôleur MIDI ?

Pour un débutant, ce n’est pas évident. Mais rassurez-vous, on s’y habitue assez vite. Nombre de contrôleur MIDI actuels se connectent via le port USB. Il suffit donc de brancher le contrôleur et de lancer le logiciel. Grâce à ce système surnommé plug and play, on évite les longs paramétrages ce qui laisse plus de temps pour explorer les possibilités du contrôleur.

Où acheter un contrôleur MIDI ?

Le premier reflexe serait probablement d’explorer l’offre d’Amazon.fr. Mais nous vous conseillons plutôt de parcourir la boutique en ligne de Thomann. Pourquoi ? Thomann est une plateforme spécialisée dans les instruments de musique, le matériel DJ et audio. L’expertise de son équipe est un important atout. Plusieurs autres avantages sont au programme. Par exemple, Thomann offre une garantie de trois ans sur les produits achetés via la plateforme. En addition, on y trouve un tas de promotions. Ainsi, on peut s’offrir un produit haut de gamme sans se ruiner.

Le mot de la fin

Quel que soit le produit, nos experts se sont fixé pour objectif de vous aiguiller dans vos achats. C’est pourquoi nous nous attachons toujours à vous proposer un panorama complet. Après ce comparatif, il ne vous reste plus qu’à choisir votre futur contrôleur MIDI. Nous sommes certains qu’il vous aidera à composer et interpréter de véritables pépites musicales !